Bannière site internet 1 copie

Formation courte

   

CENTRE D’ENSEIGNEMENT DES SOINS D’URGENCE DE LA MARTINIQUE (CESU 972)

Le CESU de Martinique a reçu son agrément en 2004, permettant ainsi la mise en place de formations en soins d’urgence. Nous comptons à ce jour plus de 45 formateurs, avec des pédagogies très dynamique, favorisant un apprentissage fluide.

Le CESU 972 est implanté dans les locaux du CHU de Martinique (CHUM) à l’hôpital Pierre Zobda-Quitman siège du SAMU 972.

Son existence est réglementaire et ses missions sont définies par décret depuis 2007. En 2021 on recense 102 CESU sur l’ensemble du territoire français (territoires ultra-marins compris).

Les CESU organisent des formations en soins d’urgence au quotidien et en situation d’exception. Ces enseignements sont essentiellement destinés aux personnels médicaux, paramédicaux et à tout professionnel travaillant dans le milieu sanitaire et médico-social public et privé.

Les enseignants sont des professionnels de santé qui exercent au quotidien dans une structure d’urgence hospitalière (SMUR, service d’urgence). Les équipes de formation sont le plus souvent pluri-professionnelles.

L’objectif essentiel des CESU est de contribuer aux progrès de la santé publique en améliorant et en développant l’enseignement de la prise en charge des situations d’urgence en santé, au quotidien et en situation d’exception.

Dans ce cadre, les enseignants CESU organisent et encadrent des formations initiales et continues en fonction de leurs référentiels de compétences professionnelles.

 

EQUIPE :

Organigramme – Télécharger

 

CATALOGUE DE FORMATION :

Catalogue 2022 – Télécharger

 

TARIFS ET MODALITES D’INSCRIPTION :

Grille tarifaire – Télécharger

Le bulletin d’inscription dûment complété est à renvoyer aux adresses suivantes :

vinciane.soquet@chu-martinique.fr
loutchina.mainge@chu-martinique.fr

Selon votre profil (demandeur d’emploi, salarié, indépendant), un délai de 2 mois maximum peut exister entre la réception de votre demande d’inscription et la signature de la convention de formation formalisant votre demande.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour tout renseignement complémentaire. 

 

CHIFFRES CLES :

Le CESU 2021 c’est : 654 sessions 12 405 apprenants formés
Taux de satisfaction par formation : 91%
Taux de satisfaction des apprenants par rapport à la qualité des formateurs : 89%
Taux de réussite : 100%

 

 

DOCUMENTATION

Sitothèque :

ANCESU

 

CONTACTS :

Adresse : CESU 972 Hôpital Pierre Zobda-Quitman BP 632 97261 FORT-DE-FRANCE

E-mail : vinciane.soquet@chu-martinique.frr

Tel : 0596 55 36 13

Horaires : 8h à 15h (du lundi au vendredi)

Fermeture annuelle du 1er au 31 août.

 

Secrétariat :

Madame SOQUET Vinciane/Madame MAINGE Loutchina

E-mail : vinciane.soquet@chu-martinique.fr  / E-mail : loutchina.mainge@chu-martinique.fr

Médecin responsable : Dr ORTOLE Ollivier E-mail : ollivier.ortole@chu-martinique.fr

L’accès au site est possible en transport urbain.

Pour toute spécificité personnelle liée à un handicap ou à un besoin particulier (épreuves de sélection, concours ou formation), veuillez nous contacter, aux coordonnées inscrites ci-dessus ou contacter notre référent handicap.

 

INFOS PRATIQUES

TEXTES REGLEMENTAIRES

Arrêté du 01 Juillet 2019 relatif à l’AFGSU

Circulaire du 31 décembre 2007 relative à l’obligation d’obtenir l’AFGSU pour l’exercice de certaines professions de santé

Circulaire du 27 Mai 2010 relative à l’obligation d’obtenir l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence pour l’exercice de certaines professions de santé

Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (remplace les arrêtés précédents)

Arrêté du 24 avril 2012 relatif à la Commission nationale des formations aux soins d’urgence en situation sanitaire normale et exceptionnelle et au fonctionnement des centres d’enseignement des soins d’urgence (CESU)

 

FAQ

Pourquoi cette formation est obligatoire pour les professionnels de la santé ?

Probabilité de se trouver confrontés à une situation d’urgence est élevée.

Situation professionnelle oblige à porter assistance à personne en danger avec une efficacité reconnue et validée.

Possibilités de recours à du matériel et à une aide médicale sont élevées et impliquent une complémentarité efficace des acteurs.

Formation assurée par des professionnels de santé, adaptée au secteur hospitalier et à l’activité de service

Obligatoire (AFGSU2) AVANT de valider les diplômes d’état de santé

Agent hospitalier, auxiliaire puériculture, auxiliaire ambulancier, ambulancier, infirmier…

Préleveur biologique, préparateur pharmacie, pharmacien…

 

 


LE CENTRE DE RESSOURCES POUR LES INTERVENANTS AUPRES DES AUTEURS DE VIOLENCES SEXUELLES (CRIAVS MARTINIQUE)

Opérationnel depuis janvier 2022, le CRIAVS Martinique est un espace gratuit de soutien et de ressources pour les professionnels qui interviennent auprès des personnes auteurs de violences sexuelles. Disponibles et à l’écoute pour tous les professionnels concernés qu’ils soient du secteur social, médical, judiciaire, ou encore du domaine public, privé ou associatif, notre but est d’améliorer la prévention et la prise en charge des personnes auteurs de violences sexuelles afin de participer, à notre mesure, à la lutte contre les violences sexuelles. Nous recevons dans nos locaux au sein du CHUM et pouvons également nous déplacer au sein de vos structures, en soutien à la résolution de situations complexes.

EQUIPE :

Psychologues : Madame DE BRISOULT Béatrice / Monsieur GROGUENIN Kévin 
Secrétaire : Madame DUPIN Corine

Un psychiatre et un infirmier diplômé d’état doivent intégrer l’équipe très prochainement.

 

Nous avons tous une forte expérience d’accompagnement des personnes auteurs de violences sexuelles. A cette équipe socle, s’ajoutent de nombreux et précieux partenaires (nationaux et territoriaux) du milieu sanitaire, social ou judicaire. Passionnés ou concernés, tous œuvrent dans le domaine des violences sexuelles et ont accepté de témoigner de leurs pratiques au sein du CRIAVS pour, à leur hauteur, participer également à la lutte contre les violences sexuelles.

CATALOGUE DE FORMATION : 
Catalogue CRIAVS 2022-2023 
Version résumée catalogue CRIAVS 2022-2023


TARIFS ET MODALITES D’INSCRIPTION :
Les formations sont gratuites. 
Toute demande d’inscription doit nous parvenir à l’adresse : criavs@chu-martinique.fr  
 

CHIFFRES CLES : 
Le CRIAVS depuis janvier 2022 c’est :
15 sessions
146 apprenants
1 conférence de 130 participants
 
DOCUMENTATION : 
Plaquette de présentation CRIAVS Télécharger  
 
 
CONTACTS :
Adresse :
CRIAVS Martinique
Centre de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles
CHUM – Pôle Médecine et Spécialités médicales
Villa N°1 (face à la pharmacie)
Avenue Pierre Zobda Quitman
E-mail : criavs@chu-martinique.fr
Tel : 0596 30 67 04
Horaires : 8h30 à 15h30 (du lundi au vendredi)
Fermeture annuelle du 1er au 31 août.
 
Référente : Madame DE BRISOULT Béatrice E-mail : beatrice.debrisoult@chu-martinique.fr 

Pour toute spécificité personnelle liée à un handicap ou à un besoin particulier (épreuves de sélection, concours ou formation), veuillez nous contacter, aux coordonnées inscrites ci-dessus ou contacter notre référent handicap.

 

INFOS PRATIQUES : 
Public concerné Tous les professionnels :
• du secteur de la santé (psychiatres, médecins, généralistes, psychologues, infirmiers, etc.) ;
• du champ socio-éducatif (éducateur, assistants sociaux, etc.) ou judiciaire (magistrats, conseillers d’insertion et de probation, personnels de surveillance pénitentiaire, métiers de la sécurité publique, etc.) ;
• ou encore des milieux politiques, associatifs, sportifs ou religieux, concernés/intéressés par le sujet des violences sexuelles.

Nos actions s’organisent en 6 axes

 

  • La mise en réseau

Nous rencontrons, répertorions et mettons en lien tous les acteurs territoriaux concernés par les violences sexuelles pour avoir de la visibilité, communiquer et orienter quant au réseau de soin territorial existant.

  • La formation

En fonction des constats et des besoins territoriaux exprimés, tout au long de l’année, nous proposons des formations pluridisciplinaires et pluri-institutionnelles afin d’étayer les pratiques professionnelles de chacun, par le partage de ressources théorico-pratiques éclairantes et soutenantes pour tous.

  • Le soutien spécifique

S’agissant de demandes plus spécifiques, nous proposons aux professionnels qui le souhaitent un espace-temps pour exprimer et faire avancer leurs questionnements, réflexions quant à leurs projets individuels/ professionnels/ institutionnels. Cela passe par des supervisions cliniques mensuelles, des tables rondes institutionnelles ou encore, des soutiens spécifiques au cas par cas pour les professionnels qui demandent des avis concernant les situations qu’ils prennent en charge.

  • La prévention

Nous mettons à disposition des outils de prévention pour sensibiliser au sujet des violences, notamment sexuelles, auprès d’un public mineur mais également majeur.

  • L’information et documentation

Nous proposons à la consultation toute une documentation actualisée et pertinente sur le sujet du passage à l’acte sexuel : livres, revues, publications, etc. Nous renseignons et prêtons également les outils d’évaluation et de médiation les plus couramment utilisés dans les prises en charge de personnes auteurs de violences sexuelles.

  • Recherche

Nous collectons et diffusons l’actualité de la recherche concernant le passage à l’acte sexuel et soutenons la recherche de façon active.

Règlement intérieur participants Télécharger

 

LE CESISMA (CENTRE D’ENSEIGNEMENT ET DE SIMULATION EN SANTÉ DE LA MARTINIQUE)

Le CESISMA inauguré en 2016, est le premier centre de simulation en santé des Départements Français des Amériques, et membre de la SOFRASIMS (SOciété FRAncophone de SIMulation en Santé) il est engagé dans un parcours d’amélioration de la qualité et de certification.

Avec le principe fondateur de la simulation en santé « jamais la première fois sur le patient », et autour des valeurs d’humanisme, d’échange, d’aide, d’écoute, de respect, d’empathie et de confidentialité, le CESISMA est le fruit d’une alliance entre le CHU de Martinique, l’UFR de sciences médicales des Antilles et de la Guyane et les instituts de formation en santé de Martinique (IFSI, IFAS, IFMK, IFIBO, ERSF, CESU et IFA).

La simulation permet de combiner les enjeux de qualité et de sécurité des soins, d’éthique et d’amélioration du travail en équipe. Le principe est d’immerger les apprenants actifs en contexte professionnel en les filmant pour qu’ils se comportent le plus naturellement possible en oubliant la présence des apprenants observateurs derrière la caméra. Au décours de cette mise en situation réaliste, le débriefing sera le temps pour analyser et comprendre les actes réalisés, construire les apprentissages en préparant le transfert des acquis de formation en situation professionnelle et ainsi développer les compétences techniques et non techniques.

Notre offre de formation concerne les domaines, femme mère enfant, bloc opératoire, soins critiques, spécialités médicales, consultation d’annonce. Nous développons actuellement l’utilisation des acteurs patients simulés, de la réalité virtuelle et l’installation d’environnement réalistes tel que l’aéromédical.

Le CESISMA a vocation à devenir un laboratoire de formation, d’échange, de coopération caribéenne et de recherche disponible pour tous les professionnels de santé, du secours, et de l’éducation en cursus initial en formation continue et DPC (Développement Professionnel Continu). Le CESISMA met son expertise en matière d’évaluation sommative en simulation au service de l’université des Antilles pour accompagner la mise en place d’un deuxième cycle des études médicales aux Antilles.

 

EQUIPE

Organigramme du CESISMA Télécharger

CATALOGUE DE FORMATION

Catalogue des formations – Télécharger 

 

TARIFS ET MODALITES D’INSCRIPTION

Fiche d’inscription Télécharger

Le bulletin d’inscription dûment complété est à renvoyer à l’adresse suivante :

cesisma@chu-martinique.fr Grille Tarifaire  Télécharger

Selon votre profil (demandeur d’emploi, salarié, indépendant), un délai de 2 mois maximum peut exister entre la réception de votre demande d’inscription et la signature de la convention de formation formalisant votre demande.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour tout renseignement complémentaire.

 

CHIFFRES CLES :

Nombre d’apprenants formés depuis l’ouverture du centre en 2016 : 7284

Le CESISMA en 2021 c’est :

142 sessions 1100 apprenants formés

 

DOCUMENTATION

Sitothèque :

HAS simulation en santé

SoFraSimS – Société Francophone de Simulation en Santé

Centre de Simulation Angers

Centre de simulation Amiens

NORSIMS Centre de simulation CAEN

Medesim

SESAM

Pédagogie Médicale

ASPE

 

CONTACT

Adresse :

CESISMA Cité Hospitalière de Mangot-Vulcin Route du Vert Pré – 97232 LE LAMENTIN

E-mail : cesisma@chu-martinique.fr

Secrétariat : Madame DACRON Sabrina

Téléphone : 0596 48 89 56

E-mail : sabrina.dacron@chu-martinique.fr

E- mail : guillaume.philippot@chu-martinique.fr

Coordonnateur en ingénierie de formation : Madame  Elodie ROSAMOND

E-mail : elodie.rosamond@chu-martinique.fr

Médecin responsable : Dr PHILIPPOT Guillaume

E-mail : guillaume.philippot@chu-martinique.fr

L’accès au site est possible en transport urbain.

Pour toute spécificité personnelle liée à un handicap ou à un besoin particulier (épreuves de sélection, concours ou formation), veuillez nous contacter, aux coordonnées inscrites ci-dessus ou contacter notre référent handicap.

 

HORAIRES :

8h à 18h (du lundi au vendredi)

Fermeture annuelle du 1er au 31 août et les 15 derniers jours de décembre.

 

INFOS PRATIQUES :

Ethique, déontologie, règlement intérieur

La simulation est une technique de pédagogie active favorisant un apprentissage contextualisé, authentique et sécurisé.

Son utilisation concrète nécessite l’établissement d’un contrat fictionnel entre l’équipe pédagogique et les apprenants : les cadres, instructeurs et techniciens ont pour devoir de recréer des environnements de soins et de travail les plus réalistes possibles, l’atteinte de cet objectif pouvant être contrarié par des contraintes matérielles ou des incidents techniques, les apprenants  feront preuve de compréhension et d’adaptabilité.

Au delà de l’absence de risque pour les patients et de risque physique pour les apprenants (une couverture par contrat d’assurance est souscrite par le CHU de Martinique) , l’éthique en simulation est garante de la sécurité affective et émotionnelle des apprenants grâce au respect des personnes, lui-même basé sur les règles de convivialité, de bienveillance et de confidentialité. Une  haute priorité est accordée par les instructeurs à cette considération.

« Dans la simulation tout est faux sauf l’émotion. », ainsi, l’émotion seule « vérité » dans la simulation, ne peut plus que servir les apprentissages et leur rétention à long terme.

S’agissant du respect de la  confidentialité de la séance ou de la session de simulation, les apprenants bénéficient d’un droit à l‘image sur les enregistrements vidéos qui ne seront utilisés qu’à des fins pédagogiques.

« Rien ne sort du centre de simulation. », sans porter réellement de « jugement de valeur », dans le cadre d’une évaluation formatrice (donner de la valeur…) et non certificative, il s’agit bien, d’évaluer soit par auto-évaluation de l’apprenant, puis par évaluation par les pairs puis évaluation par l’instructeur par ordre décroissant d’efficacité, la performance des apprenants actifs.

Il existe une charte déontologique du CESISMA 972, un règlement intérieur du CESISMA 972 affichés dans nos locaux et un règlement intérieur du CHUM. Leur respect, à la lettre et dans l’esprit, s’impose à tous les personnels et utilisateurs de la structure. Le responsable du CESISMA 972 a autorité pour veiller à leur bonne application.

Ethique, déontologie et règlement intérieur conditionnent grandement le plaisir d’apprendre, principal ressort de la motivation des apprenants.

 

FAQ

Selon ma profession, à quelle formation puis-je m’inscrire ? Au début du catalogue, voir le tableau des formations par profession.

Dans ma profession, comment devenir formateur en simulation ? Il existe le programme SIMFORM sur 5 jours. Voir les prochaines dates sur le calendrier. Candidature à poser avec lettre de motivation et CV.

Les professionnels de santé libéraux sont-ils concernés par la simulation ? Oui, la simulation permet d’apprendre des gestes, des procédures et d’exercer les facteurs humains dans un objectif relation patient et d’améliorer le travail en équipe (cabinet de groupe, réseaux…).

Les formations utilisant la simulation répondent-elles aux critères du développement professionnel continu ? La simulation est une méthode pédagogique validée par la haute autorité de santé, elle satisfait les critères DPC en combinant entre autres, évaluation professionnelle continue et apport cognitif.

Une session ou une séance de simulation est-elle une épreuve anxiogène à fuir ou à éviter ? C’est un vécu le plus réaliste possible, dans une ambiance ludique, bienveillante et confidentielle. Si le stress ne peut être évité bien qu’il nuise parfois à la performance, il favorise surtout les apprentissages et leur rétention !

Débriefing en simulation, cela consiste en quoi ? C’est une réflexion guidée des participants à un scénario court, par un facilitateur à l’aide de pairs observateurs : pour quelles raisons on a fait ou on n’a pas fait, plutôt en équipe, dans un environnement reconstitué de soins ? Ce temps plus long que le temps du déroulement du scénario, le suit immédiatement, il est essentiel car il favorise surtout l’auto-apprentissage…

Quel est le coût d’une journée de simulation au CESISMA ? La simulation peut être financée par la formation continue de votre établissement, pour certaines sessions par le DPC ou prise en charge personnelle.

La formation continue est un droit de chaque salarié ? Rapprochez-vous de vos cadres, chef de service et du service de formation continu de votre établissement.

Est-ce que je vais être mieux soigné ? Oui, les études montrent que la simulation comme outil d’apprentissage et d’entrainement dans de nombreux cas améliore le travail en équipe, la gestion des situations d’urgence et de crise ainsi que la communication entre les professionnels de santé.

 


L’Ecole Interregionale des Sages-Femmes (ESF)

L’Ecole de Sages-femmes de Fort-de-France existe depuis Octobre 1950. Elle a été créée par le Docteur Victor FOUCHE, et structurée par le Docteur Jacques HILBERT.

L’équipe actuelle est composée de :

 Professeur E. JANKY : Directeur-Technique et d’Enseignement  Madame T. SIMOND : Sage-Femme Directeur  4 Sages-Femmes Enseignantes  1 Secrétaire  1 agent administratif à mi-temps

Numérus clausus 24 étudiants par promotion

Comment entrer à l’école ? 

Réaliser, après le baccalauréat (scientifique de préférence), la première année de médecine (PCEM1-classé parmi les 117 premiers) ainsi que le concours de fin d’année (Cette première année ne peut être recommencée qu’une seule fois).

Adresse :  

ECOLE DE SAGES-FEMMES 
Maison de la Femme de la Mère et de l’Enfant CHU de Martinique
CS 90632 97261 FORT-DE-FRANCE Cedex
05 96 55 69 06 ou 0596 55 69 07

 

 

Accès rapide à une section de cette page