A l’image de l’hexagone la Martinique a officiellement débuté la vaccination ce jour, une 1ère étape qui se déploiera pleinement de façon progressive. C’est au centre de vaccination du CHU de Martinique qu’a été vacciné le 1er patient, non inconnu du milieu, puisque c’est le Dr Jérôme Viguier, Directeur de l’ARS Martinique. Le DGARS a reçu la 1ere injection et devra en recevoir une autre espacée de 21 jours. Il a aussi dû respecter les 15 minutes d’observation. D’autres vaccinations ont eu lieu dans 3 établissements du CHUM ce jeudi. Cette campagne constitue une phase pilote jusqu’à la mi-janvier.

Pour rappel la 1ère étape de cette campagne de vaccination concerne les personnes âgées en EHPAD et USLD, les professionnels travaillant dans ces structures présentant un risque de forme grave de la maladie et les soignants et pompiers de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités. Les cibles auxquelles sera proposée la vaccination représentent environ 1800 résidents (35 EHPAD et 3 USLD) et 1905 professionnels de ces établissements. Avant de recevoir le vaccin une consultation médicale sera proposée à chaque personne (état de santé, contre-indications, consentement éclairé). Dans les EHPAD et USLD, les familles des patients et des résidents seront associés.

Depuis le 22 décembre, l’organisation logistique s’est mise en place en région avec la livraison et l’installation au CHUM du premier congélateur qui permet désormais de stocker à -80°C les premières doses de vaccins, arrivées le 05 janvier en Martinique. D’autres livraisons progressives se feront.

Après que l’Agence européenne du Médicament ait donné le 21 décembre son autorisation de mise sur le marché au vaccin Pfizer-BioNTech, la HAS et la commission européenne ont également rendu un avis favorable.